Rédaction du mode d’emploi de la famille heureuse

Une mère exerce mille métiers. Expérience, amour et passion font son quotidien. Je le sais, car je le vis chaque jour. Je n’écris plus, je vous confie mes secrets d’une famille heureuse. Mettez les enfants au lit et laissez-vous bercer.

La famille se place au cœur de nos civilisations

En quête de l’épanouissement professionnel et de notre rayonnement en société, nous délaissons parfois la première entité sociale humaine : notre famille. Je dirais même que nous fuyons notre clan. Ressentez-vous la force de ce mot ? Il me fait penser aux secrets de famille, à la généalogie, aux ancêtres, à notre passé dont les seuls souvenirs sont des photos en noir et blanc, tandis que nos petits se chamaillent gaiement. Leur insouciance et leur joie de vivre nous ramènent dans le réel, sans oublier d’où nous venons. Comment rendre sa famille heureuse ?

Construire une famille heureuse s’apprend

Contribuer à l’épanouissement de sa famille relève de la sauvegarde de notre espèce dans un monde où tout part en vrille. Difficile d’avouer que les enfants sont parfois énervants, que l’on aimerait plus d’aide de son conjoint, que la visite des beaux-parents le week-end prochain nous apparaît telle une corvée. Mais si tout cela n’était qu’une question de point de vue ? Une famille heureuse se construit. J’ai souhaité devenir créatrice de contenus, pour accomplir un ultime pas vers une vie épanouissante. Je gère mon emploi du temps comme je l’entends pour me consacrer à mes proches bien mieux que je n’aurais pu y arriver avec une autre carrière. Tandis que je me révèle dans une profession d’écriture, je réfléchis à de nouvelles idées pour améliorer mon bonheur familial. Au travers de contenus astucieux et de qualité, je partage avec vous quelques recettes de bonheurs simples pour une famille heureuse.

Un apprentissage multiple et constant du bonheur

Outre la rédaction de textes feel-good sur le quotidien, je développe sans cesse des compétences indispensables à mon bien-être dans les activités que j’affectionne : cuisiner, décorer ma maison, danser, jardiner, divertir et instruire mes enfants, méditer et penser à la meilleure manière de combler ma tribu. Ma famille se compose de mon mari, de nos deux enfants, de nos deux chiens et de moi. Autour de nous gravitent des grands-parents, des oncles, des tantes et des neveux qui renforcent mon sentiment de clan lors des déjeuners dominicaux et des fêtes successives qui rythment notre année. Ce cocon m’a fait découvrir tout un univers de compétences fort utiles en rédaction web. J’ai dû m’improviser psychologue, pédiatre, vétérinaire, négociatrice, animatrice et j’en passe, depuis que tout ce petit monde évolue à mes côtés pour mon bonheur le plus sincère.  

C’est dire si j’en ai développé des talents sur ces sujets, et en plus j’adore ça ! Oui, j’adore être une épouse et une maman. Non, je n’en ai jamais marre. Même quand parfois l’un ou l’autre m’agace, j’aime être agacée et réclamée pour tout et n’importe quoi, car le bonheur se partage, se multiplie et s’échange. Comme l’amour donne des ailes, je suis à même de rédiger des contenus liés aux domaines que je viens d’énumérer. À nouveau, je vous propose du vécu et de la sincérité. Mon approche en sera d’autant plus authentique et agréable à lire.

Quelques ingrédients pour la recette de la famille heureuse

Rien au monde ne me comble davantage que de constater que mon foyer fonctionne harmonieusement. La vie de famille fatigue et décuple les émotions. Les nuits écourtées, l’organisation du planning de chacun, les refus à répétition qui fusent à travers un salon jonché de Playmobil usent inexorablement. Laissez-moi vous offrir quelques solutions pour ressentir les situations positivement et vous épanouir dans ce joyeux capharnaüm. Je pourrais vous en parler pendant des heures… dès que les enfants seront couchés ! Ah non, excusez-moi, je réserve mes soirées à mon mari et à l’écriture d’articles bourrés d’astuces pour famille heureuse.

Appelez-moi demain à la première heure et je vous expliquerai à quel point vous avez de la chance d’être submergé par votre petite tribu. Comme l’avait très bien compris Albert Schweitzer, le bonheur est la seule chose qui double si on le partage. Une famille heureuse démultiplie le bonheur !